User Tools

Site Tools


japonais:fontanier:cours:partie1

Partie 1 - L’écriture de la langue japonaise

Résumé des cours de Julien Fontanier. https://www.youtube.com/channel/UChFfLNTK64xQj7NscGmLLLg/videos
Des exercices sont disponibles dans ses vidéos
Partagez ses cours, regardez les, et n'hésitez pas à le soutenir, il fait un travail excellent, abordable et complet.

Présentations générales

Le Japonais utilise 2 systèmes d'écritures. Les Kanji et les Kana.

  • Les Kanji - Ce sont des idéogrammes. Chaque “dessin” représente une idée.
  • Les Kana - Des symboles qui représentent des syllabes.

Exemple: Sabre (“Katana”) : Kanji = 刀; Kana = かたな

Les Kana se distinguent en 2 alphabets. Les Hiragana et les Katakana. Il s'agit des mêmes syllabes, mais avec des symboles différents. Exemple Hiragana: かみなり Katakana: カミナリ. Ils sont utilisés dans des cas différents.

Le Japonais était à l'origine une langue purement orale. Vers le 4eme siècle après JC, ils ont ensuite découvert, récupéré et adapté les symboles provenant de la langue Chinoise. Les Kana ont été crées a partir de simplifications de Kanji pour les Hiragana, et de morceau de Kanji pour les Katakana.

Ils utilisent maintenant également deux systèmes d'écritures supplémentaires, les nôtres. Les rõmaji (Les lettres latines) et les arabiasūji (Chiffres arabes).

Présentation des hiragana

Les Hiragana représentent des sons, des syllabes. Ils sont répertoriés dans un tableau (ici fait dans le sens d'écriture “occidental”, le gojūonzu. Il existe une organisation différente appelée le iroha).

A I U E O, KA KI KU KE KO, etc. est l’ordre alphabétique utilisé au Japon.

Pour la prononciation:

  • a,i,o sont prononcés comme en français
  • u se prononce comme un mélange entre u et ou
  • e se prononce é
  • le si est un shi prononcé chi
  • le ti est un chi prononcé tchi
  • le tu est un tsu
  • le h de ha hi hu he ho est expiré
  • le r de ra ri ru re ho est prononcé presque comme un L
  • wo est très léger, il est proche du o
  • n se prononce comme un nnnnnn “avec le nez”, sans voyelle.

Toutes ces syllabes valent le même temps. Ka = Mi = N. Il faut un rythme régulier. Exemple オンナ se dit “Onnna”

Les Hiragana sont très utilisés pour indiquer la fonctionne grammaticale des mots en Japonais. Avec des “particules”, mais aussi pour la terminaison des verbes et adjectifs (les okurigana).

A I U E O
- あ a い i う u え e お o
K- か ka き ki く ku け ke こ ko
S- さ sa し shi す su せ se そ so
T- た ta ち chi つ tsu て te と to
N- な na に ni ぬ nu ね ne の no
H- は ha ひ hi ふ fu へ he ほ ho
M- ま ma み mi む mu め me も mo
Y- や ya ゆ yu よ yo
R- ら ra り ri る ru れ re ろ ro
W- ざ wa ぞ wo
N ん n

On peut tout écrire en Hiragana. Dont certaines choses ne pouvant être écrites en Kanji. Mais cela est souvent illisible et les Kanji sont privilégiés.

Présentation des Katakana

C'est un autre syllabaire. Il est identique aux Hiragana mais avec des symboles différents. Ils sont beaucoup plus angulaires que les Hiragana, et donc il est facile de les distinguer.

TODO: Status: https://youtu.be/xnjpl0mNQOQ?t=173

A I U E O
- ア a イ i ウ u エ e オ o
K- カ ka キ ki ク ku ケ ke コ ko
S- サ sa シ shi ス su セ se ソ so
T- タ ta チ chi ツ tsu テ te ト to
N- ナ na ニ ni ヌ nu ネ ne ノ no
H- ハ ha ヒ hi フ fu ヘ he ホ ho
M- マ ma ミ mi ム mu メ me モ mo
Y- ヤ ya ユ yu ヨ yo
R- ラ ra リ ri ル ru レ re ロ ro
W- ワ wa ヲ wo
N ン n
japonais/fontanier/cours/partie1.txt · Last modified: 2019/03/04 11:44 by fabien